phone phone

450-973-3883

2990, avenue Pierre-Péladeau, Bureau 410
Laval (Québec) H7T 3B3

logo logo

Vendre son entreprise à un tiers ou à ses enfants: Une planification s’impose.

Vendre son entreprise à un tiers ou à ses enfants: Une planification s’impose.

Que ce soit à ses enfants, ses employés ou d’autres membres de la famille, le transfert d’une entreprise génère un stress et une période d’insécurité pour tous les intervenants impliqués.

Le vendeur, tout comme l’acheteur, voudra maximiser son positionnement financier, économique, fiscal et légal.

Les banquiers, les bailleurs, les fournisseurs, les sous-traitants, les employés voudront protéger leurs investissements et leurs acquis.

Les clients, lesquels constituent souvent la principale valeur de l’entreprise transférée, voudront conserver la même qualité de service.

L’importance d’une bonne planification

Une bonne planification de transfert se réalise sur une période variant de deux à six années durant laquelle l’entreprise sera préparée à la vente.

Il faut entre autres :

  • La libérer des engagements inutiles;
  • Sortir les actifs excédentaires ou inutiles;
  • Revoir les conventions d’emploi et analyser les impacts de la vente sur celles-ci;
  • Confirmer la protection de la propriété intellectuelle;
  • Vérifier les enjeux potentiels entre les actionnaires;
  • Revoir les ententes locatives (meubles et immeubles);
  • Revoir les conventions bancaires et les financements;
  • Analyser la rémunération des dirigeants et des actionnaires;
  • Maximiser la fiscalité.

En fait, l’objectif ultime est d’en maximiser la rentabilité, la stabilité et l’efficacité pour la mettre en valeur. Parallèlement à ces démarches, le successeur doit être préparé. Celui-ci doit être entrainé et bien positionné face aux intervenants que nous avons énumérés auparavant. La planification du financement prendra également toute son importance pour minimiser les risques du vendeur au moment de la vente.

La vente ou l’achat d’une entreprise est une décision importante. Il est suggéré d’être bien informé des modalités sous-jacentes et d’être accompagné d’un fiscaliste afin d’en maximiser la portée.

——–

La présente rubrique est fournie à titre d’information générale seulement. Elle ne constitue pas un avis juridique, ni une recommandation. Les lecteurs sont invités à demander des avis juridiques précis à l’égard de toute question en lien avec leur situation particulière. Par conséquent, aucune décision ne doit donc être prise sans qu’une analyse complète des faits propres à votre situation n’ait été réalisée. L’information contenue dans cette rubrique est à jour à la date de publication initiale. Tous droits réservés.

Print Friendly, PDF & Email